Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

10 novembre : Confinement et lecture de la Parole de Dieu

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

Un peu de (saine) lecture !?
 
 
Ce nouveau confinement donne du temps à ceux qui restent à la maison.
 
Le jardin n'a pas besoin de soins particuliers,
les travaux domestiques les plus urgents ont été accomplis lors du premier confinement
ainsi que les rangements toujours remis au lendemain.
 
Il vous reste, si vous le souhaitez, la possibilité de "dépoussiérer" votre Bible.
Vous lisez régulièrement la Parole de Dieu du jour dans votre Magnificat ou Parole & Prière,
et c'est bien ! C'est nourrissant, cela fortifie votre foi !
Mais avez vous pris le temps de lire les quatre Evangiles in extenso ?
Ou le livre des Actes des Apôtres ? Ou encore la Genèse ou le Livre des Proverbes ?
Ou de découvrir le Livre de Job ou les sentences du Livre de la Sagesse ?
 
Lire les Saintes Ecritures, approfondir la Parole de Dieu, lire l'intégralité d'un livre de la Bible,
est un excellent moyen de rencontrer Dieu dans le silence de la lecture attentive.
 
Puisque ce temps nous est donné, pourquoi ne pas en profiter,
plus encore en ces semaines où vous êtes privés de l'Eucharistie,
pour rencontrer Dieu d'une façon nouvelle (et en même temps tellement ancienne) ?
 
***
Sous forme d'humour,
voici quelques recommandations sanitaires et spirituelles tirées de la Bible.
Belle occasion d'aller chercher votre Bible et de la parcourir en tout sens, non ?
 
🙌 Lavez votre cœur avec le Sang du Christ : Psaume 73, 1
🙌 Ne sortez jamais sans le masque de l'amour et du respect mutuel : Luc 6,31
🙌 Gardez vos distances de tout mal : Job 28,28
🙌 Gardez-vous des foules et des hommes méchants :
Psaume 1, 1
🙌 Protégez votre esprit des éternuements du mensonge et de la haine : Lévitique 19, 17
🙌 Ne serrez pas la main à l'abomination : Deutéronome 25, 16
🙌 N'embrassez ni rumeurs et ni faux enseignements : 2
de épître de saint Pierre 2, 1
🙌 Demeurez en toute sécurité en Dieu afin d'être sauvé : Jérémie 17, 14
🙌 Désinfectez vos vies par la Parole de Dieu : 
Psaume 1, 2
🙌 Dès que vous remarquez un des symptômes du péché, composez le numéro d'assistance :
Jérémie 33, 3
🙌 N'oubliez jamais de renforcer l'immunité de votre foi avec l'huile du Saint-Esprit : Jude 1, 20.
 
Bonne lecture et bonne recherche !

Publié dans Spiritualité, Coronavirus

Partager cet article

Repost0

9 novembre : Grand nettoyage à l'église d'Ancinnes

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

Confinement et nettoyage
 
Un bon coup de nettoyage a été effectué en l'église d'Ancinnes ! 
Le confinement a du bon, n'est-ce pas !?
Merci à la mairie d'avoir mis à disposition Nicolas et Sébastien de SOS Coup de main.
Merci aussi à Alain et Marie-Claire, Marie-Claude, Daniel et Jean-Philippe !

Partager cet article

Repost0

8 novembre : L'homélie de ce dimanche

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

Ne perdons pas notre temps : allons à l'Essentiel !
 
Chers paroissiens, en préparant cette homélie, j’étais un peu embêté : Messe avec vous, sans vous ? Dans tous les cas : pour vous !
Et l’homélie ? Devant une assemblée ou uniquement sur internet ? Sur la forme, la question ne se pose pas. C’est sur le fond qu’il est intéressant de se pencher. L’homélie, c’est le fruit de la réflexion, de la prière de celui qui a la mission de prêcher : l’évêque, le prêtre, le diacre qui devra parler devant l’assemblée des fidèles, lit les textes liturgiques, s’en imprègne, s’en imbibe -si j’ose dire-, y revient ; il laisse ces paroles inspirées directement par le Saint-Esprit descendre en lui. Et puis, ça germe, ça pousse, irrigué par la prière quotidienne, par les petits coups d’œil vers le Ciel au milieu des nombreuses activités que nous avons. Dans notre vie de consacrés, c’est avant tout le Seigneur que nous cherchons, que nous servons, que nous aimons. Certains passent des heures devant la télévision ou l’oreille tournée vers la radio et font entrer en eux ces flots d’informations, de nouvelles, d’événements qui les façonnent, qui leur imposent une certaine tournure d’esprit. Nous, consacrés, tout en étant attentifs aux bruits de ce monde dans lequel nous évoluons, nous nous désaltérons à une autre source bien plus rafraîchissante, porteuse de joies et d’espérance : Dieu Lui-Même qui Se donne au quotidien dans Sa Parole –la lecture amoureuse de la Bible, la méditation des textes liturgiques, le bréviaire. Il Se donne aussi –et c’est le niveau du dessus– dans les sacrements, l’Eucharistie en tout premier lieu, « source et sommet de la vie chrétienne » [Lumen Gentium 11] nous rappelle le concile Vatican II. Pour rencontrer Dieu en direct, rien ne vaut la fréquentation assidue de Sa Parole et de Ses sacrements.
 
Alors, que nous dit aujourd’hui Sa Parole, Son Evangile ? Sans doute que chacun pourra y butiner son petit pollen parce que le Saint-Esprit S’adresse chacun de façon personnelle : Il sait de quoi chacun a besoin. Le but pour nous, c’est bien de recharger notre lampe afin de pouvoir entrer dans la salle du banquet, d’avoir accès au repas de fête, de saluer le marié et de partager sa joie. Un jour, je viendrai me présenter devant la porte du Paradis ; ma vie sur terre sera terminée et tout ce temps qui m’a été accordé pour me préparer à cette rencontre tiendra dans la petite lampe de mon âme.
 
Ce qui m’intrigue, c’est le fait que les dix vierges s’endorment, s’assoupissent. Je connais bien ce texte : j’ai eu l’occasion de réfléchir et de prier dessus mais je ne m’étais jamais arrêté sur cet aspect. Pourquoi Jésus précise-t-Il : « Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent. » Pourquoi l’époux tarde-t-il ? Pourquoi met-il du temps à arriver ? En général, c’est l’épouse qui se fait attendre, qui se fait désirer. J’ai longtemps cru qu’il s’agissait de notre endormissement spirituel, lié au train-train, au quotidien, au côté répétitif des choses qui endort, anesthésie notre acuité à prier. C’est une approche possible. Peut-être peut-on lier cette attente à notre vie parfois longue, qui s’étire. J’entends des personnes âgées qui soupirent après la mort, qui ne comprennent pas pourquoi elles survivent si longtemps à leur épouse, à leur mari défunts. Je vois aussi dans mon ministère des personnes très âgées, séniles, grabataires, qui ne peuvent plus communiquer, qui semblent avoir perdu la tête à cause de l’âge ou de la maladie. Je ne sais pas ce qui se passe en leur âme, qui est la résidence de Dieu en elles. Mais, n’ayant plus leur raison, elles ne peuvent plus poser d’actes de charité, je ne suis pas certain qu’elles puissent encore prier ou aimer. Nous avons notre vie pour remplir notre lampe alors ne perdons pas notre temps : par l’amour de Dieu et du prochain –l’un ne va pas sans l’autre– par la fréquentation assidue des sacrements, de la Parole de Dieu, de la prière (« soyez toujours joyeux et priez sans cesse » nous rappelle saint Paul), par le service de nos frères. Le service concret, en actes, sur le terrain ! Pas en blabla ! Tout ce temps nous est octroyé pour que nous puissions faire le bien, pour que nous remplissions notre devoir d’état avec cœur, dans la joie, sûrs que nous accomplissons ainsi la volonté de Dieu. C’est ainsi que l’on remplit la lampe à l’huile. C’est ainsi que cette huile de la charité, de la prière, de la grâce de Dieu se mélangent et remplissent notre âme qui est la lampe de notre vie, cette lampe qui devra briller à l’heure de la rencontre avec l’époux.
 
Notre vie nous est donnée pour approfondir notre relation avec Dieu. Alors, d’abord, rendons grâce d’avoir la foi, de croire en Dieu, de vivre de cette vertu d’espérance par laquelle nous croyons que Dieu met tout en œuvre pour nous sauver. Ensuite, soyons bien persuadés que chaque instant nous est donné pour faire le bien, pour vivre en plus grande intimité avec Dieu. Et ce temps de confinement –qui est permis par Dieu– est sans doute, de façon mystérieuse, un moyen d’approfondir notre proximité avec Dieu qui est prêt à nous accorder toutes les grâces dont nous avons besoin à la mesure de notre disponibilité et de notre engagement. Alors, veillons, soyons actifs à faire le bien, enfonçons-nous dans la prière, dans l’accomplissement de notre devoir d’état avec au cœur cette certitude : le Seigneur vient et nous invite à aller à Sa rencontre !
8 novembre : L'homélie de ce dimanche

Publié dans Homélie, Sacrements

Partager cet article

Repost0

7 novembre : Un Gâteau-Catho XX en mode distanciel

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

Un après-midi de cuisine avec Jésus !
 
 
Un Gâteau-Catho, non pas dans la cuisine ou la salle-à-manger du presbytère,
mais dans celles de ta maison. 
La bonne nouvelle : vous pourrez être beaucoup plus que 20... mais chacun chez soi !
 
Le principe : tu vas recevoir la recette et la feuille de chants et de prière.
Tu pourras l'utiliser samedi 7 novembre ou un autre jour du confinement.
 
Les premières photos dès ce matin !!!
Fyé : Bravo Katell ! Bonne dégustation en famille !
Fyé : Bravo Katell ! Bonne dégustation en famille !
Fyé : Bravo Katell ! Bonne dégustation en famille !

Fyé : Bravo Katell ! Bonne dégustation en famille !

Miam-miam chez Emilien et Gabriel à Montreuil-le-Chétif !Miam-miam chez Emilien et Gabriel à Montreuil-le-Chétif !
Miam-miam chez Emilien et Gabriel à Montreuil-le-Chétif !Miam-miam chez Emilien et Gabriel à Montreuil-le-Chétif !

Miam-miam chez Emilien et Gabriel à Montreuil-le-Chétif !

A Assé-le-Boisne, ça cuisine chez Faustine !
A Assé-le-Boisne, ça cuisine chez Faustine !
A Assé-le-Boisne, ça cuisine chez Faustine !
A Assé-le-Boisne, ça cuisine chez Faustine !

A Assé-le-Boisne, ça cuisine chez Faustine !

Nina et son petit frère à l'action ! Bon goûter !Nina et son petit frère à l'action ! Bon goûter !
Nina et son petit frère à l'action ! Bon goûter !Nina et son petit frère à l'action ! Bon goûter !
Nina et son petit frère à l'action ! Bon goûter !Nina et son petit frère à l'action ! Bon goûter !

Nina et son petit frère à l'action ! Bon goûter !

Le gâteau aux pommes de Morgane et Chloé et les p'tits gâteaux de VéroniqueLe gâteau aux pommes de Morgane et Chloé et les p'tits gâteaux de Véronique

Le gâteau aux pommes de Morgane et Chloé et les p'tits gâteaux de Véronique

Pour Romane et Maude, après l'effort, le réconfort !Pour Romane et Maude, après l'effort, le réconfort !

Pour Romane et Maude, après l'effort, le réconfort !

A Moitron, Lison et Apolline au fourneau !
A Moitron, Lison et Apolline au fourneau !
A Moitron, Lison et Apolline au fourneau !
A Moitron, Lison et Apolline au fourneau !

A Moitron, Lison et Apolline au fourneau !

Pour Gustave, Paul et Louise, c'est gâteau et caté !Pour Gustave, Paul et Louise, c'est gâteau et caté !

Pour Gustave, Paul et Louise, c'est gâteau et caté !

Et si nous sommes déconfinés comme prévu début décembre,
tu peux déjà noter que la prochaine date (en présentiel ?) est prévue le 5 décembre : clique ICI.

 

Partager cet article

Repost0

7 novembre : Louange à Dieu !

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

Vous vous souvenez ?
 
Lors de la saison I du confinement,
cette vidéo publiée sur le blog paroissial avait remportée un franc succès
grâce à la fraîcheur et la ferveur de cette famille souriante.
 
Un petit bis pour redonner la pêche, le sourire et le tonus à ceux qui ont un petit coup de mou ?
Et nous continuons à prier les uns pour les autres,
à nous soutenir par les petits coups de fil qui font du bien,
en prenant des nouvelles de ceux qui sont plus strictement confinés !
 
Haut les coeurs !

Publié dans Coronavirus, Spiritualité

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>