Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Messe de première Communion à Fresnay

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

Un beau moment de ferveur et de joie !
 

Durant la Messe paroissiale,
treize enfants de notre paroisse ont vécu cette belle étape de leur vie chrétienne
et Laïs est devenue enfant de Dieu par le baptême :
 
que de joie pour notre communauté qui a vécu une célébration priante et recueillie !
Messe de première Communion à Fresnay
Messe de première Communion à Fresnay
Messe de première Communion à Fresnay
Messe de première Communion à Fresnay
Messe de première Communion à Fresnay
Messe de première Communion à Fresnay
Messe de première Communion à Fresnay
Messe de première Communion à Fresnay
 

Merci aux catéchistes, animateurs liturgiques, photographes
et aux paroissiens de leur présence et de leur aide.
 
Un grand merci aux familles et aux invités
pour leur tenue infiniment respectueuse pendant la célébration de la Messe.
 
Quelques soucis de connexion et de chargement ont retardé la mise en ligne des photos
mais les voici toutes LA

Publié dans Vie paroissiale

Partager cet article

Repost 0

30 avril : Homélie de la première Communion

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

"Reste avec nous, Seigneur ! - "Je suis avec vous tous les jours !"
 

Chers enfants, je vous ai dit hier que ce dimanche était « un jour de fête et de joie ». Chaque dimanche est source de réjouissance car, chaque dimanche, nous fêtons la Résurrection du Seigneur Jésus, chaque dimanche, nous proclamons que Jésus est plus fort que la mort, qu’Il est ressuscité et vivant pour toujours. Mais ce dimanche est pour vous source de joie : vous allez en effet recevoir le Seigneur Jésus réellement présent dans ce petit morceau de pain, cette hostie, qui est Son Corps très saint. En recevant Jésus en vous, vous recevez Sa vie, vous partagez Sa vie, vous vivez de Lui. Alors, ça, c’est source de joie, d’allégresse, de réjouissance. C’est ce que nous avons chanté en entrant dans cette église : « Jubilez, criez de joie, acclamez le Dieu trois fois saint… » C’est ce que nous chanterons à la fin de notre célébration, quand vous aurez Jésus caché en vous dans la sainte hostie et que votre joie débordera de votre cœur et de votre âme : « Qu’exulte tout l’univers, que soit chantée en tout lieu, la puissance de Dieu ! »
 
Marcher avec Jésus nous redonne l’espérance ! Ecouter Jésus rend notre cœur « tout brûlant ». Rencontrer Jésus est source de joie ! C’est ce que dit la première oraison de cette Messe. Chers parents, j’ai expliqué de façon imagée à vos enfants que lorsque le prêtre, à la Messe, écarte les bras en disant « Prions le Seigneur », il agit comme un aimant : il attire à lui, au creux de ses mains, toutes les intentions, toutes les prières de l’assemblée. Puis il les rassemble et les présente à Dieu dans un magnifique bouquet d’intercessions, de louanges, de demandes : toutes vos demandes sont résumées et présentées à Dieu dans la collecte. Avez-vous été attentifs à celle de cette Messe ? Elle commençait par les mots suivants : « Garde à Ton peuple sa joie, Seigneur, Toi qui refais ses forces et sa jeunesse… » Je vous propose que nous décortiquions ces quelques mots, en les mettant en parallèle avec l’Evangile des disciples d’Emmaüs que nous venons d’entendre.
 

Venir à la Messe, ce n’est pas toujours simple. Hier, un enfant m’a dit « Moi, je viendrais bien, mais mes parents, ils n’ont pas le temps… » Venir à la Messe, c’est un choix, le choix de répondre à un appel, à une invitation. J’arrive parfois le cœur lourd, encombré, le moral en berne. Ou alors en colère -en colère contre Dieu- parce que je ne comprends pas, parce que les événements font que cela ne correspond pas à mes projets, à mes désirs, à mon investissement et mon engagement. Pourtant je viens, parce que la messe, c’est finalement le seul endroit où je peux me poser, où je peux eng…uirlander Quelqu’un sans être interrompu. Jésus écoute et reçoit mes doléances comme Il l’a fait avec ses deux hommes qui Lui font part de leur tristesse et de leur incompréhension. Vous remarquerez que c’est Jésus qui vient vers eux, alors qu’ils sont en train de tourner le dos à Jérusalem qui est le lieu de la Résurrection et donc de la joie. Jésus, c’est la joie, c’est le triomphe de la vie sur la mort, le triomphe de l’amour sur la haine, du pardon sur la violence. Mais Il arrive incognito : Il respecte leur ignorance, Il accepte qu’ils soient englués dans leur tristesse, dans leur petite vision des cho-ses, étriquée resserrée. C’est dur quand on est dans la peine de s’ouvrir aux autres, de s’ouvrir au monde : nous restons focalisés sur notre peine, notre tristesse, notre petit nombril. Et Jésus les laisse parler.
 

Ce n’est qu’une fois qu’ils ont vidé leur sac, qu’ils ont déposé leur tristesse, qu’ils ont fait part de leurs griefs qu’Il intervient. Patiemment, Il explique, Il leur permet d’ouvrir les yeux, de relever la tête. Dans leur cas précis, Jésus leur montre que les Ecritures annonçaient que le Messie, l’envoyé de Dieu aurait à souffrir : le prophète Isaïe, le prophète Jérémie, les psaumes l’annonçaient, prévenaient les cœurs qu’il ne fallait pas se scandaliser, qu’il fallait faire confiance : même si « les chemins de Dieu ne sont pas nos chemins », je fais confiance à Dieu car ma vie est dans Sa main, Il m’aime et j’ai du prix à Ses yeux.
 

Et nous mes frères, plutôt que de pester, de rager, de tourner en boucle nos incompréhensions ou nos échecs, est-ce que nous prenons le temps de nous poser. Le Seigneur entend mes demandes, Il les porte dans Sa prière. Il prend le temps de marcher à mes côtés. Plus fort encore : Il me donne Sa force dans la sainte Communion puisque c’est Lui-même que je reçois en moi. C’est trop grand, c’est trop fort, c’est trop puissant et pourtant Dieu Se fait tout-petit pour que moi je devienne grand, de sa grandeur à Lui. C’est ce que vont vivre vos enfants tout à l’heure. C’est ce va vivre Laïs à travers le baptême dans quelques instants. Elle est là la source de notre joie, de notre allégresse ! Et, si jamais nous avions tendance à l’oublier, c’est ce que nous entendrons à nouveau dans la deuxième oraison, la prière sur les offrandes : « Tu es à l’origine d’un si grand bonheur : qu’il s’épanouisse en joie éternelle ! » Très simplement, c’est ce que je souhaite pour ces enfants et pour vous qui êtes venus les accompagner, ce dimanche et tous les autres où le Seigneur chemine avec nous et nous donne Sa joie. « Reste avec nous, Seigneur, car le soir tombe... » Et Jésus nous répond : « Je suis avec vous tous les jours et Je veux te donner Ma lumière, Ma force et Ma joie. Reste avec moi et tu avanceras sans crainte sur les chemins de la vie ! »
 
 

Publié dans Homélie

Partager cet article

Repost 0

29 avril : retraite de première Communion (II)

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

Les derniers préparatifs pour avoir une âme bien apprêtée
à recevoir le Roi des rois
 

D'abord, commençons par nous éclaicir la voix et chanter :
 

Puis une petite vidéo pour ouvrir la discussion,
un petit sketch sur les pélerins d'Emmaüs,
un engagement solennel et un "secret" glissé à l'oreille,
une bonne partie de ballon
et drection l'église pour une grande répétition générale :
 
29 avril : retraite de première Communion (II)
29 avril : retraite de première Communion (II)
29 avril : retraite de première Communion (II)
29 avril : retraite de première Communion (II)
29 avril : retraite de première Communion (II)
29 avril : retraite de première Communion (II)
29 avril : retraite de première Communion (II)
29 avril : retraite de première Communion (II)
Les photos de la journée sont ICI

Partager cet article

Repost 0

26 avril : retraite de première Communion

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

Bien se préparer à recevoir Jésus
 

Le programme :
 
un temps de prière à l'église, 
des temps de travail et réflexion à la salle Saint-Léonard,
un temps de jeu dehors (avec des carambars en soutien !),
des temps pour chanter (encore et toujours !),
et cela donne ça :
 
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
26 avril : retraite de première Communion
RDV samedi pour la deuxième partie : cliquez LA
 
Les photos de cette première journée de retraite sont ICI

Partager cet article

Repost 0

25 avril : rencontre de formation sur le baptême (II)

Publié le par Paroisses de Fresnay, Oisseau et Sougé

Le baptême, ça change tout!
 
Suite à la première rencontre
avec Fabienne Viala
sur le sacrement du baptême (cliquez ICI),
 
une deuxième rencontre a eu lieu
le 25 avril à 20h30 à la salle Saint-Léonard
sur le déroulement d'un baptême,
avec une explication
des différentes étapes et des rites.
 
Ces rencontres s'adressent
à tous les paroissiens désireux d'approfondir leur foi,
ainsi qu'aux parents qui ont demandé le baptême d'un enfant
afin qu'ils puissent mieux saisir l'importance de cette démarche qui engage !
 

Merci à Fabienne de son enseignement lumineux,
aux parents, parrain et marraines venus nous rejoindre,
aux paroissiens de Fresnay qui prennent le temps de se former sur ce sujet...
 

...et aux paroissiens de Sougé qui accueillent et préparent les familles
venus pour parfaire leur formation !
 
Être baptisé c'est appartenir à Dieu
et Lui confier toute notre vie !

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>